Rapport sur le marché immobilier de CSL fournit des faits, des chiffres et des estimations sur le marché des investissements, du logement et des bureaux en Suisse et en particulier dans la région économique de Zurich. Le Rapport sur le marché immobilier de CSL est fondé sur un large éventail de loyers et de prix, de données provenant des bureaux de statistique et d'évaluations effectuées par des participants expérimentés du marché, des promoteurs économiques et des experts. De plus, les résultats d'entrevues d'experts avec des intervenants clés du secteur sont incorporés.
 
Enfin, et ce n'est pas le moins important, elle reflète également l'expérience acquise par nos employés dans leur travail quotidien.

MARCHÉ RÉSIDENTIEL, BERNE

LOYERS ET PRIX D’ACHAT MOYENS BERNE

PRIX DE LOCATION ET PRIX D'ACHAT PAR ZONE DE MARCHÉ

Loyer net
CHF/m² par an
Médiane
CHF/m² par an
No. jours d'insertion Prix d'achat
CHF/m²
Médiane
CHF/m²
No. jours d'insertion
Berne Nord 175 – 270 210 33 5 800 – 9 320 7 490 53
Breitenrain / Wankdorf 215 – 410 280 15 5 750 – 12 820 8 950 16
Bümpliz / Oberbottigen 180 – 310 220 20 3 790 – 7 860 6 250 30
Centre-ville 210 – 445 305 22 4 520 – 11 240 8 610 25
Kirchenfeld / Schosshalde 200 – 355 260 20 4 250 – 12 370 8 170 41
Länggasse / Felsenau 210 – 390 275 12 8 340 – 10 670 9 280 20
Liebefeld / Köniz 175 – 295 225 27 4 330 – 10 000 7 050 36
Mattenhof / Weissenbühl 200 – 360 255 16 6 480 – 11 080 8 260 35
Muri / Ostermundingen / Gümligen 180 – 305 225 35 4 640 – 10 360 7 300 57
Le marché résidentiel de Berne se montre extrêmement stable. Dans l’agglomération, le taux de vacance n’a que peu augmenté à 1,3%, tandis que dans la ville il reste depuis des années à un niveau de 0,5%. La situation tendue dans la ville se manifeste par des loyers en hausse ou au mieux stables, tandis que l’offre locative des communes avoisinantes indique une légère tendance à la baisse. La propriété immobilière est rare dans la ville de Berne. Cela a conduit à une hausse moyenne du prix d’achat des quelques biens disponibles de près de 20% en 2019. Comparé à d’autres grands centres, le marché de la propriété de Berne présente toutefois des prix encore attrayants. Les zones de développement de la ville comme Viererfeld/Mittelfeld et Weyermannshaus Ouest devraient désamorcer le marché résidentiel à moyen terme.